Glucose

Le glucose est un sucre simple de formule moléculaire C6 H12 O6. Le glucose est le monosaccharide le plus abondant, une sous-catégorie des glucides. Le glucose est principalement fabriqué par les plantes et la plupart des algues lors de la photosynthèse à partir de l’eau et du dioxyde de carbone, en utilisant l’énergie de la lumière du soleil, où il est utilisé pour fabriquer de la cellulose dans les parois cellulaires, qui est le glucide le plus abondant. Dans le métabolisme énergétique, le glucose est la source d’énergie la plus importante de tous les organismes. Le glucose pour le métabolisme est partiellement stocké sous forme de polymère, dans les plantes principalement sous forme d’amidon et d’amylopectine et chez les animaux sous forme de glycogène. Le glucose circule dans le sang des animaux sous forme de sucre dans le sang. La forme naturelle du glucose est le d-glucose, tandis que le l-glucose est produit synthétiquement en relativement petites quantités et est de moindre importance. Le glucose est un monosaccharide contenant six atomes de carbone, un groupe aldéhyde et est donc appelé aldohexose. La molécule de glucose peut exister sous forme de chaîne ouverte (acyclique) ou de cycle (cyclique), cette dernière résultant d’une réaction intramoléculaire entre l’atome d’aldéhyde C et le groupe hydroxyle C-5 pour former un hémiacétal intramoléculaire. En solution aqueuse, les deux formes sont en équilibre et à pH 7, la forme cyclique est prédominante. Il est naturel et se trouve dans les fruits et autres parties des plantes à l’état libre. Chez les animaux, le glucose résulte de la dégradation du glycogène dans un processus appelé glycogénolyse.

Le glucose, en tant que solution de sucre par voie intraveineuse, figure sur la liste des médicaments essentiels de l’Organisation mondiale de la santé, les médicaments les plus sûrs et les plus efficaces dont un système de santé ait besoin. Il figure également sur la liste en association avec le chlorure de sodium.

Le nom glucose dérive à travers le français du grec γλυκός (‘glukos’), qui signifie « doux », en référence au moût, le doux, premier pressage de raisins dans la fabrication du vin. Le suffixe « -ose » est un classificateur chimique, désignant un sucre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You cannot copy content of this page